French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Sur l’Île de Bréhat, le moulin à marée du Birlot fabrique encore de la farine. Et sa roue vient d’être entièrement remise à neuf par deux amoulangeurs…
Racheté par la commune en 1990, le moulin de l’Île de Bréhat est entretenu par l’association du même nom depuis. La roue, qui datait de 1997, n’était plus en bon état. En 2014, les pales avaient été changées, car elles étaient rongées par les tarets (des vers marins). La jante et les axes ont subi le même sort. Il était important de faire le remplacement de l’ensemble, les supports de pales se désolidarisaient de la jante.
À la demande de l’Association du Moulin du Birlot, M. Morio, charpentier amoulangeur, et Tony, compagnon charpentier, ont réalisé les travaux et fait le montage en quatre jours, en tenant compte de la marée.

0917 brehat
Le Moulin du Birlot. Photo Wikipédia


La roue est à nouveau fonctionnelle et les démonstrations de mouture pourront reprendre en août et surtout fin septembre pour le festival des insulaires. Le financement des travaux a été assuré grâce aux visiteurs et aux adhérents, généreux donateurs. Le moulin à marée du Birlot a été construit entre 1633 et 1638. Pendant tout l’ancien régime, il a été la propriété du duc de Penthièvre, seigneur de l'Île de Bréhat.
Pour les visites du Moulin, contacter l’Office du Tourisme de Bréhat : 02 96 20 04 15.
La Presse d'Armor - 6 juillet 2017

Paru dans Le Monde des Moulins n°62 - Octobre 2017