French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

mdm57Edito

Pas de vacances pour les moulins…

En cette période estivale où la logique voudrait que le corps et l’esprit goûtent à la plénitude d’un repos souvent bien mérité, les moulins obligent certains d’entre nous à rester en connexion avec les actions et projets en cours…
Notre Fédération est engagée sur plusieurs fronts en ce qui concerne la problématique restauration de la continuité écologique impactant les moulins à eau :

  • Participation active à la structure collective des 12 organisations nationales regroupées pour faire aboutir la demande de moratoire. Le dernier comité de pilotage a décidé de continuer à collecter les signatures des élus et de présenter à la Ministre de l’Environnement un livre blanc à la rentrée. Il faut donc continuer à convaincre… Nous restons persuadés que cette approche collective est l’action la plus pertinente pour que le Ministère entende notre point de vue.
  • Pression sur les parlementaires et soutien aux articles de lois mettant en lumière la protection de la valeur patrimoniale des moulins. Merci à tous les adhérents et sympathisants qui argumentent auprès des sénateurs et députés.
  • Participation active au groupe de travail "Moulins et continuité écologique" au Ministère de la Culture en présence du Ministère de l’Environnement. Notre proposition de grille d’analyse multicritères de la valeur patrimoniale des moulins semble devoir aboutir à un outil plus élaboré pouvant entrer dans les cahiers des charges avant tous travaux d’aménagements. Ce type d’outil est indispensable sinon toute loi, même favorable, pourrait s’avérer être une coquille vide inopérante. Il faut maintenant que des circulaires d’application, pour lesquelles nous pourrions être consultés en amont de leur élaboration, soient promulguées et prennent en compte le patrimoine molinologique.
  • Notre mission d’expertise des situations de blocages (11 sites analysés) apportera son éclairage fin septembre et nous ne doutons pas que les conclusions complèteront celles de la mission du CGEDD. La FDMF en ayant la maîtrise d’ouvrage, nous pourrons assurer chacun de l’objectivité de l’enquête. Les résultats seront communiqués à Madame la Ministre qui semble avoir une attitude bienveillante à l’égard des moulins.

Notre Fédération, après le succès des Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier les 21 et 22 mai, est déjà dans la préparation de l’édition 2017. De nombreux sites nouveaux ont ouvert cette année, le parrainage du Ministère de la Culture pouvant en être l’explication.
Peut-être aurons-nous l’occasion de nous rencontrer lors du voyage d’étude de la FDMF en Périgord, les 23, 24 et 25 septembre 2016, que l’Association Périgordine des Amis des Moulins (APAM) nous propose. Un programme alléchant pour qui aime les moulins bien sûr, mais aussi les riches monuments et paysages de la Dordogne, sans oublier les habitants et leur hospitalité reconnue.
Pour terminer, je voudrais rendre hommage et remercier Alain Mazeau, qui était notre vice-président en charge du Collège des Membres Individuels et qui sera désormais remplacé dans cette tâche par Patrick Suilhard . Il restera notre référent meunier au service de la FDMF. Notre Conseil d’Administration voit arriver trois nouveaux administrateurs, dont les compétences seront précieuses dans nos rencontres avec l’Administration et les Ministères : Colette Véron, spécialiste en Patrimoine et histoire des moulins, Jean-François Plaze, spécialiste d’Architecture et de Patrimoine et Jean-Claude Grégory, spécialiste en Tourisme et Communication. Bienvenue à eux trois.

Bonne lecture à tous et … bonnes vacances !

Alain Eyquem

 

Découvrez les numéros déjà parus...

S'abonner au Monde des Moulins...