French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Les moulins à vent millénaires de Nashtifan (Iran)

Le village de Nashtifan est situé dans la province de Khorasan, dans le nord de l’Iran. Il vit des matériaux naturels produits par ses célèbres moulins à vent. Ces moulins à vent ont été utilisés pendant des centaines d’années jusqu’à aujourd’hui et sont encore pleinement opérationnels. La sagesse et la durabilité des anciens outils de production sont remarquables sur ces moulins à vent.
La région de Nashtifan est balayée par des vents forts, particulièrement de septembre à décembre. Il y a mille ans, les Perses locaux ont utilisé l’argile, la paille et le bois pour construire les moulins à vent qui permettent de moudre le grain et de tirer de l’eau.
Chaque moulin est composé de huit rotors comportant chacun six lames verticales. Dès que les rotors se mettent à tourner, poussés par le vent, ils font pivoter l'axe principal du moulin.

201707-iran1
Les moulins à vent de Nashtifan ont été en usage pendant des centaines d’années jusqu’à aujourd’hui et sont encore utilisés

Ces moulins ont été placés sur les collines, aussi bien pour profiter du vent que pour protéger le village. Bien qu’ils aient été utilisés pendant des siècles, certains moulins sont encore en bon état et fonctionnent toujours.
Les ailes du moulin sont faites de bois et avec un vent fort elles se mettent à tourner rapidement, entraînant le tronc au centre et sa pierre roulante attachée au fond à moudre le blé en farine. L’assemblage du tronc et de la pierre roulante doit être très précis, car s’il manque seulement 1 cm la pierre ne fonctionnera pas correctement.

201707-iran2
Les ailes des moulins peuvent être tournées par le vent

Par rapport à l’utilisation du carburant des puissants outils modernes, ces moulins à vent comptent uniquement sur le pouvoir de la nature et sont ainsi plus adaptés à la vie pauvre des habitants locaux.
Les moulins à vent de Nashtifan sont gérés par un seul vieil homme appelé Ali Muhammad Etebari. Il a fait remarquer à National Geographic qu’un moulin à vent ne polluait pas l’air comme une voiture. Le moulin à vent brassant un air frais et pur, tout le monde peut l’utiliser pour maintenir un air respirable.
Ali Muhammad n’a malheureusement pas réussi à convaincre ses enfants ou d’autres villageois de reprendre son travail, et il n’a pas d’apprenti pour étudier sa connaissance professionnelle et la transmettre à la génération suivante. Il craint, qu'après son décès, il n'y ait plus personne pour surveiller ces édifices millénaires.

201707-iran3

La pierre roulante, en dessous du moulin à vent, peut être utilisée pour moudre le grain

Retrouvez l'article original écrit par Epoch Times sur : www.epochtimes.fr"

National Geographic a publié une vidéo montrant le fonctionnement des moulins à vent millénaires situés au nord-est de l’Iran à Nashtifan :
https://www.youtube.com/watch?v=3qqifEdqf5g

Paru dans le Monde des Moulins N°61 - Juillet 2017